Résumé : Rapport de la Commission d'enquête sur la mine Minto Coal Co. Ltd., 1926

En janvier 1926, Edgar Teed, Luke Morrison et George Stone étaient nommés commissaires pour enquêter sur la situation industrielle et commerciale de la Minto Coal Company. Ils ont constaté essentiellement l'existence de profondes divisions entre les travailleurs et la direction.

Les employés de la Minto Coal Company étaient mécontents pour diverses raisons, tout particulièrement en raison de la réduction des salaires, des mauvaises conditions de travail, des mauvaises conditions d'hébergement, des conditions sanitaires insatisfaisantes et de l'état peu sécuritaire de la mine. Les commissaires ont signalé qu'ils avaient soumis une proposition pour établir des ponts entre les deux parties. Les travailleurs ont rejeté la proposition et ont repris leurs mesures de grève antérieures. Les deux parties ont fini par retourner à la table de négociation, et une entente a été conclue le 23 mars 1926.

Le rapport précisait également de façon plus détaillée les plaintes formulées par les travailleurs. La liste est trop longue pour la commenter, mais l'un des exemples de constatations de la part des commissaires avait trait aux préoccupations relativement aux conditions sanitaires dans les habitations des travailleurs. Le rapport mentionne qu'il n'y avait pas de canalisation d'eau et aucun système d'égout en place. Il n'y avait que des toilettes extérieures, qui étaient nettoyées deux fois par année. Le rapport mentionne que le système "ne convenait pas aux besoins des travailleurs".

L'un des éléments frappants au sujet de ce rapport est le ton paternaliste adopté par les commissaires au sujet des travailleurs. Dès la première page, il est évident que les commissaires étaient insatisfaits de la représentation des travailleurs, notamment les membres du syndicat One Big Union ou O.B.U. Par exemple, dans une section du rapport intitulée "coopération", les commissaires observent, en faisant une allusion évidente au syndicat, que "votre Commission recommande que les employés acceptent les désirs de la compagnie, en choisissant comme représentants des hommes possédant un bon jugement et de l'expérience". Pour les commissaires, on ne pouvait trouver d'hommes possédant "un bon jugement et de l'expérience" dans le syndicat O.B.U.

Commissaires:
Edgar R. Teed
George A. Stone
Luke S. Morrison.

Documents pouvant être lu

TitreAcrobatHTMLImages
RapportpdfEn-tête seulementgif
Loi habilitantepdfEn-tête seulementinclu avec le rapport

Information bibliographique

Voir l'en-tête du document (format TEI) qui contient l'information bibliographique concernant les versions imprimée et électronique du rapport de cette Commission.