New Brunswick. Commission to Investigate Charges Against W. Walker Clark, Chief of Police, Saint John.

Résumé: Rapport de la commission d'enquête sur les accusations portées contre W. Walker Clarke, chef de police de Saint John, 1903

En mai 1903, Lemuel J. Tweedie a reçu le mandat d'examiner les accusations d'ébriété portées contre le chef de police de Saint John, William Walker Clarke. Clarke a eu l'insigne honneur d'être la personne ayant le plus souvent fait l'objet d'une commission d'enquête dans l'histoire du Nouveau-Brunswick. Il a également subi une enquête en 1901 et 1914.

Abstraction faite des enquêtes qui ont visé régulièrement le chef de police, les accusations dont il est ici question n'ont pas résisté à l'examen du commissaire. Il est apparu que le plaignant, John McKelvie, qui avait initialement porté les accusations d'ébriété à l'attention des responsables de la province, avait des raisons personnelles de s'en prendre à Clarke, en raison de mauvais traitements qu'il avait subis antérieurement aux mains du chef de police. Au bout du compte, le commissaire Tweedie a constaté que Clarke était un "fonctionnaire très capable, consciencieux et assidu dans l'exercice de ses fonctions ".

Fait à noter, Tweedie a déclaré dans son rapport que Clarke avait été manifestement en état d'ébriété à deux reprises avant les travaux de la commission. Tweedie était le secrétaire de la province à l'époque de l'enquête. Contrairement à l'attitude qu'adopterait aujourd'hui un fonctionnaire, Tweedie établissait dans son rapport qu'en dépit de son ébriété, Clarke était encore tout à fait en mesure de mener ses affaires et d'accomplir ses tâches d'une façon satisfaisante.

h.c.

Commissaire:
Lemuel J. Tweedie.

Documents pouvant être lu

TitreAcrobatHTMLImages
RapportpdfTextegif
Loi habilitantepdfEn-tête seulementinclu avec le rapport

Information bibliographique

Voir l'en-tête du document (format TEI) qui contient l'information bibliographique concernant les versions imprimée et électronique du rapport de cette Commission.