New Brunswick. Commission Relating to the Public Encouragement of Agriculture.

Résumé: Rapport de la commission créée à la demande de la Chambre d'assemblée pour encourager la pratique de l'agriculture dans la population, 1857

Vers le milieu des années 1850, le secteur agricole du Nouveau-Brunswick accusait un certain retard par rapport à d'autres régions de l'Amérique du Nord britannique et les États américains du nord. Créée en 1856, la commission signale dans un premier temps les surplus de production agricole de l'I.-P.-É;. et du Canada et précise qu'un tiers des produits agricoles consommés au Nouveau-Brunswick étaient importés. Le problème de l'autosuffisance ne s'expliquait pas par "la culture du sol (au Nouveau-Brunswick), mais était plutôt attribuable au grave retard de l'agriculture dans la province".

Dans leur rapport, les commissaires indiquent que les principales exportations du Nouveau-Brunswick sont le bois d'oeuvre et les navires. Puisque le prix de ces exportations subissait périodiquement de fortes fluctuations, il était impératif que la colonie devienne autosuffisante au plan agricole. Les commissaires proposaient deux solutions pour résoudre le problème : la création d'une ferme modèle qui encouragerait une meilleure diffusion des renseignements agricoles dans la colonie, ainsi qu'une agence centrale qui surveillerait les activités agricoles. La ferme modèle serait établie en bordure du fleuve Saint-Jean à un coût proposé de 5600£. Tout à fait dans l'esprit du siècle, une grande importance fut accordée à l'uniformisation et au caractère scientifique des pratiques agricoles. Ainsi, dans leur rapport, les commissaires indiquent que "tout devait être numéroté, quantifié et mesuré au poids, la ferme modèle devant donner un exemple à suivre en termes d'ordonnancement, de dynamisme, d'entendement, et organisée avec la discrétion et l'économie qui s'imposent".

Les commissaires estiment également qu'il faudrait créer un conseil provincial de l'agriculture, qui se composerait de membres issus de chaque comté, de trois membres du Conseil exécutif, et du professeur de chimie du King's College de Fredericton. Le Conseil se réunirait à intervalles périodiques, présenterait des recommandations sur la situation de l'agriculture dans la province et publierait un rapport annuel.

Les commissaires:
James Robb
George L. Hatheway
Hugh McMonagle
George Kerr
Charles Perley

Documents pouvant être lu

TitreAcrobatHTMLImages
RapportpdfEn-tête seulementgif

Information bibliographique

Voir l'en-tête du document (format TEI) qui contient l'information bibliographique concernant les versions imprimée et électronique du rapport de cette Commission.